Pôle Politique

Pôle Politique

Présentation du parti

Le parti La Démocratie Représentative est le pôle politique du mouvement La Révolution est en marche fondé par Hadama Traoré à Aulnay-Sous-Bois en janvier 2017 et maintenant présent à l’échelle nationale et internationale.

L’objectif principal du parti est l’instauration d’une véritable démocratie, en partant du constat que le système républicain et le capitalisme néolibéral empêchent une véritable représentation de la volonté des peuples, en suivant les diktats des oligarchies financières. La progressive perte des libertés démocratiques a atteint un niveau considérable dans les sociétés occidentales avec l’hégémonie du système néolibéral, l’augmentation du pouvoir exécutif, les politiques en soutien des marchés financiers au détriment de la population, la législation d’urgence, le fascisme du XXIème siècle.

La démocratie représentative rejoint donc ce souffle de démocratie et de critique du Système capitaliste qui traverse les mouvements mondiaux depuis la crise économique de 2008, de Occupy Wall Street, au mouvement des indignés en Espagne et en Grèce, aux printemps arabes, au mouvement des biens communs et contre les grands œuvres inutiles en Italie et au mouvement des gilets jaunes en France, qui a été rejoint par la Révolution est en marche. Pour que les valeurs de la

Révolution française, la liberté, l’égalité et la fraternité sortent du royaume formel des idées et soient effectivement réalisées.

Il faut donc sortir du système républicain et néolibéral et aller vers une véritable démocratie, le pouvoir au peuple, qui en France a eu une première esquisse pendant la Commune de Paris de 1871.

Nous nous rendons compte que pour réaliser cet objectif il faut un changement au niveau international. C’est pour cela que notre position est fortement internationaliste.

Nous sommes frères et sœurs de toutes et tous les opprimés du monde entier.

La paix doit se construire, nous observons une recrudescence des conflits internationaux et nous dénonçons et dénoncerons toutes les politiques agressives et impérialistes qui servent les intérêts de prédation des élites financiers et des multinationales au détriment de l’intérêt de la majorité de la population.

IMG-20191028-WA0089

Nous défendons les libertés démocratiques, les droits de l’Homme, les conquêtes de l’Etat social, la nécessité de coopérer et de reconnaître notre écosystème comme un bien commun, tel que l’eau, l’air, l’énergie et le transport qui doivent être gérer au long terme par nos institutions.

Nous nous rapprochons à une réflexion sur les biens communs, dont la gestion est commune c’est à dire au-delà du public et du privé : ni soumise à une logique marchande qui vise le profit, ni à une logique bureaucratique, les biens communs doivent rentrer dans une logique autogestionnaire et participative, dans laquelle la population est acteur actif de la gestion.

Notre objectif à court terme est de renégocier les traités Européens, démocratiser les institutions et construire une Europe des peuples, fondée sur la solidarité et l’échange interculturel et dépasser l’Europe des banques fondée sur les marchés financiers.